COUMBA GAWLO SECK
83 Abonnés
Abonnés 83
Ne plus suivre 0
Pistes 19
Emplacement : senegal, DAKAR
Biographie : Issue d'une famille dite Gawlo (griot en pulaar), Coumba Gawlo hérite de sa mère Fatou Kiné Mbaye1 d'une voix particulière et remarquée dès l'âge de 7 ans. À 14 ans, elle gagne le concours « Voix d'or du Sénégal » au Centre Culturel Blaise Senghor avec une chanson intitulée Soweto écrite par son père en hommage à Nelson Mandela et véritable cri contre l'apartheid. À l'âge de 20 ans, elle est découverte et produite par le producteur sénégalais Ibrahima Sylla . Elle intègre dans la foulée le club des Enfoirés en 1999 et chante pour les pauvres. Directrice de la Fondation Lumière pour l'Enfance, Coumba Gawlo œuvre en faveur des enfants malades, déshérités et de la condition des femmes. Son engagement pour la cause des enfants et des femmes, des démunis, la conduit à être nommée « Ambassadrice de bonne volonté » du Programme des Nations unies pour le Développement PNUD4, elle est allée avec le PNUD faire une sensibilisation avec sa musique et sa bonne volonté jusqu'à Bouaké, la ville où il y a eu les affrontements entre rebelles et force gouvernementale en Côte d'Ivoire pour y jouer dans le but de l'instauration de la paix définitivement entre le Nord et le Sud. Sur proposition de Coumba Gawlo, un concert baptisé Africa for Haïti s'est tenu le 6 mars 2010 au stade Léopold Sédar Senghor. Cette manifestation a vu la participation de nombreux chanteurs africains : Youssou Ndour, Oumou Sangaré, Wasis Diop, Sékouba Bambino, Lokua Kanza, Papa Wemba, Alpha Blondy, Omar Pène, Baba Maal, Aïcha Koné, Idrissa Diop, Ismaël Lo et bien d'autres. Déplorant le peu d'actions provenant du continent africain en direction du «peuple haïtien meurtri», l'ambassadrice de l'Unicef a estimé que ce projet est « un symbole pour montrer combien, malgré nos maigres ressources et moyens en Afrique, nous sommes capables d'être solidaires et d'apporter notre contribution à la reconstruction d'Haïti ». Les artistes africains invités vont enregistrer une chanson commune écrite par Lokua Kanza à la demande de Coumba Gawlo. Elle chante lors de la finale de la Coupe d'Afrique des nations de football 2017 à Libreville au Gabon. Pour l'occasion, elle compose la chanson "Pour nos soeurs et pour nos mères" une chanson en hommage à la lutte contre le cancer, qu'elle interprète avec les artites Rokia Traoré du Mali, Josey de la Cote d'Ivoire, Pamela Badjogo du Gabon et Charlotte Dipanda du Cameroun.
Vous écoutez
Ce site utilise des cookies pour fournir nos services et pour vous montrer des annonces pertinentes et des offres d'emploi.      En utilisant notre site, vous reconnaissez avoir lu et compris notre politique de cookie,      Politique de confidentialité et nos conditions d'utilisation. Votre utilisation de nos produits et services,      compris notre réseau, est soumis à ces politiques et conditions.
Compris
loading....